Actualités locales

Christelle Morançais, Marie-Cécile Gessant, Sébastien Arrouët, Guillaume Richard : ils soutiennent Mounir Belhamiti

La présidente du conseil régional, la Républicaine Christelle Morançais apporte son soutien à Mounir Belhamiti. Dans un communiqué, elle déclare : « Au-delà de nos différences, je vois d’abord ce qui nous rassemble et qui est pour moi l’essentiel : notre attachement à la liberté, à l’Europe, à la réussite économique, à la solidarité, au courage de faire les réformes indispensables. Dimanche prochain, refusez le populisme et votez Mounir Belhamiti. Faites-le pour Nantes, Orvault, Sautron et notre pays ! »

Ce rassemblement au-delà des frontières politiques se décline également sur le terrain, dans toute la circonscription.

À Sautron, la maire Marie-Cécile Gessant appelle ses administrés à voter pour Mounir Belhamiti : « pas une voix ne doit manquer dimanche. Refusons que la France soit paralysée par des oppositions stériles et plongée dans un désordre permanent. Parce que j’ai de l’estime pour lui, que je connais ses valeurs et sa capacité à nous représenter dignement à l’Assemblée nationale, Mounir Belhamiti a toute ma confiance et mon entier soutien. »

A Orvault, c’est le conseiller municipal et métropolitain Sébastien Arrouët qui annonce par communiqué de presse son soutien.  

Et à Nantes, Guillaume Richard, conseiller municipal et métropolitain de Nantes indique qu’il “votera pour Mounir Belhamiti dimanche”.

Rappelons que la candidate écologiste Nicole Girel avait hier également appelé à voter pour Mounir Belhamiti, et que Anthony Berraud, candidat LR au premier tour, a indiqué qu’il voterait contre le candidat de Jean-Luc Mélenchon.

Ces prises de positions confirment qu’un large rassemblement continue de se construire autour de Mounir Belhamiti et de sa suppléante Laëtitia Calmont.

« Mais que se passe-t-il à Nantes ? »
27 sept. 2022
Les habitants, commerçants et travailleurs du centre-ville vivent dans la crainte des agressions. C’est une réalité face à laquelle déni et démagogie apparaissent de plus en plus insupportables.
La protection du pouvoir d’achat des Français, notre priorité
5 août 2022
Cette semaine, le Parlement a définitivement adopté le projet de loi portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat et le projet de loi de finances rectificative pour 2022.