Actualités locales

La candidate écologiste soutient Mounir Belhamiti

Candidate écologiste à l’élection législative sur Nantes-Orvault-Sautron, Nicole Girel, apporte son soutien à Mounir Belhamiti. Elle appelle tous les électeurs qui lui ont fait confiance à voter pour lui au second tour de l’élection législative dimanche prochain.

Militante engagée et reconnue sur le territoire depuis de nombreuses années pour son combat en faveur de l’écologie et de la protection animale, Nicole Girel sait pouvoir compter sur Mounir Belhamiti pour défendre une écologie de progrès à l’Assemblée nationale, notamment grâce à une planification écologique ambitieuse.

La candidate écologiste et ancienne infirmière au CHU de Nantes ne se retrouve absolument pas dans les valeurs portées par la coalition politicienne NUPES sur Nantes-Orvault-Sautron, voulant porter Jean-Luc Mélenchon Premier ministre. Elle estime que le candidat de cette gauche à la dérive ne sera pas en capacité de porter efficacement les combats pour plus d’écologie ainsi que pour le progrès social car il sera systématiquement enfermé dans une opposition stérile, automatique et outrancière.

Pour faire avancer l’écologie et la cause animale, un seul bulletin de vote dimanche 19 juin, celui de Mounir Belhamiti !

 “Depuis plus de 30 ans je me bats pour faire avancer l’écologie sur Nantes-Orvault- Sautron loin des dogmes, tout en me battant contre l’injustice et la misère sociale. Aujourd’hui, un seul candidat pourra agir efficacement dans l'intérêt des habitants de notre territoire. C’est pourquoi la candidate écologiste que je suis apporte, en indépendance, son plein et entier soutien à Mounir Belhamiti.” - Nicole Girel
« Mais que se passe-t-il à Nantes ? »
27 sept. 2022
Les habitants, commerçants et travailleurs du centre-ville vivent dans la crainte des agressions. C’est une réalité face à laquelle déni et démagogie apparaissent de plus en plus insupportables.
La protection du pouvoir d’achat des Français, notre priorité
5 août 2022
Cette semaine, le Parlement a définitivement adopté le projet de loi portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat et le projet de loi de finances rectificative pour 2022.